Un grand succès pour l’édition 2021du congrès des Maires et présidents d’EPCI de Seine-et-Marne

Rendez-vous unique et très attendu après le renouvellement des équipes municipales, le 59e Congrès des maires et présidents d’EPCI s’est déroulé avec succès, rassemblant environ 1200 personnes.



Après avoir traversé et géré une crise inédite bien éloignée des projets qu’ils ont portés lors des élections municipales, les élus que rassemble cet évènement, se sont enfin retrouvés pour échanger avec plus de 90 partenaires économiques et administrations, s’informer, et prendre part aux débats liés à l’actualité des territoires.

Dans une actualité qui questionne sur la place du maire et du bloc communal, Guy Geoffroy, président de l’AMF77 a voulu que ce congrès permette aux édiles, dont 40% sont nouvellement élus, de réfléchir à l’évolution et l’efficacité de l’action publique.

Ainsi Les tables rondes présidées par Louis Vogel, Maire de Melun, Sandrine Sosinski, maire de Donnemarie-Dontilly, et François Bouchard, maire de Roissy-en-Brie ont mis en exergue le rôle central des maires dans les enjeux de société, soulignant combien le Bloc Communal était plus que jamais incontournable.

Par ailleurs, à l’heure ou la nécessaire transformation écologique souligne également le rôle déterminant des collectivités, la conférence de Nicolas Vanier, écrivain, réalisateur, et ambassadeur de la nature, est venu enrichir les débats pour que le défi climatique s’inscrive le plus efficacement possible dans les stratégies locales et la mobilisation de chacun.

En clôture du congrès, Franck Riester ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité a rappelé l’importance de renforcer la confiance faite aux élus.

Il est à noter que François Baroin, président de l’AMF pour encore quelques semaines, a délégué son collègue David Lisnard, maire de Cannes,pour le représenter.

Ce 59 e congrès fut incontestablement le rendez très attendu des élus après une année blanche en raison du Covid-19.